Le 10 Web - Blog

Pour en savoir plus sur le monde du web

Google classera les sites selon leur version mobile fin 2020

Google classera les sites selon leur version mobile fin 2020

Google a annoncé qu'il espérait clôturer le projet "Index Mobile First" d'ici à la fin de l'année. Qu'en sera-t-il pour les sites qui ne répondent pas aux critères demandés ?

L’index mobile-first a pour objectif de crawler tous les sites depuis les yeux d’un moteur de recherche pour mobile et utiliser les informations de cette version mobile pour indexer et classer les résultats.
Désormais, il devient la règle par défaut, pour tous. Une décision qui s'appliquerait fin 2020. Après quoi, Google utilisera en priorité la version mobile d'un site pour son indexation et son classement.

Priorité au responsive design

Google conseille aux éditeurs de sites web de ne pas disposer de deux url différentes : une pour mobile et l’autre pour l’ordinateur de bureau.
Il recommande l’utilisation du responsive design pour les nouveaux sites pour éviter la confusion qu’elles entraînent pour les moteurs et les utilisateurs.

Google annonce le passage total à l’indexation mobile pour fin 2020

Le moteur de recherche Google évolue constamment, avec des centaines de mises à jour par an. Parfois, la mise à jour est importante. Ce sera le cas dans le courant du mois de septembre prochain, à partir duquel tous les sites web seront concernés par l’indexation mobile-first de Google. Le contenu affiché devra donc être le même sur les ordinateurs et sur les smartphones.
Dans un post de blog, Google avait annoncé la date de septembre 2020 (les évènements récents ont repousser cette date ?) pour le passage à l’indexation mobile-first pour l’ensemble des sites.

D’après notre analyse, la plupart des sites affichés dans les résultats de recherche sont prêts à être indexés sur les mobiles, et 70% de ceux qui figurent dans nos résultats de recherche ont déjà mis à jour leur site. Pour simplifier, nous passerons à l’indexation mobile-first pour tous les sites web à partir de septembre 2020. En attendant, nous continuerons à déplacer les sites vers l’indexation mobile-first lorsque nos systèmes reconnaîtront qu’ils sont prêts, a annoncé Google

Quel avenir pour les sites non-conformes ?

De nombreuses questions restent en suspens quant à la mise en place généralisée d’un tel système. Quel sera le sort réservé aux sites dont les pages ne seraient pas encore optimisées à la navigation sur mobile ? Seront-ils supprimés ? Sanctionnés ? Rappelés à l’ordre ? Quels risques ces sites courent-ils si des versions mobiles ne sont pas créées d’ici la fin du délai imparti ?

Google souhaite qu’Internet soit utilisable, simple, lisible et utile pour le public

Le moteur de recherche Google continuera de rechercher des sites qui ne sont pas optimisés pour leur dernière version. Ce qui va changer, c’est la façon dont Google choisit les sites qui apparaissent sur la première page.
Nous verrons toujours les sites non mobiles friendly, mais ils risquent de voir leur trafic diminué de façon significative, surtout si une importante partie des visites provient d’utilisateurs utilisant leurs smartphones.

L’algorithme de Google parcourra en premier les versions mobiles des sites

Il faut savoir que Google utilisait déjà l'index mobile-first par défaut pour tous les nouveaux domaines, mais ce changement appliquera l’index mobile-friendly à tous les domaines, anciens comme nouveaux.

Il y a aujourd’hui de grandes chances que vous soyez déjà passé à l’indexation mobile-first.
Si ce n’est pas le cas, vous devez prendre des dispositions pour faciliter la transition aux yeux de Google et ne subir les foudres de la firme de Mountain View.
Bref, si votre site n'est pas encore compatible mobile, vous savez ce qui vous reste à faire.

Vous avez des questions sur le sujet ? N’hésitez pas à nous contacter !

Partager :

Autres articles :